Utilisation rationnelle de l’énergie : L’AEME sensibilise les commerçants
Dans le cadre de ses journées de sensibilisation, l’AEME a organisé un atelier de sensibilisation avec l’Union nationale des associations de commerçants,

ENERGIE : L’AEME forme les jeunes sur les niches d’emplois dans le Secteur

L’Agence pour l’économie et la maîtrise de l’énergie (AEME) s’est engagée à former des jeunes dans le secteur des Energies. C’est ainsi qu’un atelier de formation s’est tenu le vendredi 8 décembre 2017 à Dakar.

Daouda Gassama, Directeur technique de l’AEME, souligne que cette formation s’inscrit dans le cadre d’« une sensibilisation des jeunes sur les opportunités d’emplois en matière d’efficacité énergétique, le secteur du Pétrole, mais également les énergies renouvelables».

Aziz Fall, directeur de la promotion et de la coopération de l’Agence nationale des énergies renouvelables (ANER), pour sa part, pense que « ce dont on a besoin, ce n’est pas simplement des ressources naturelles parce qu’elles ne sont pas de notre fait. Par contre, exploiter ces ressources naturelles demande une certaine expertise et un certain savoir-faire.

«Ça ne s’acquiert pas, ça se prépare», précise-t-il. « Dans cette perspective, nous, en tant qu’institutions, nous avons un rôle important à jouer. L’Etat a pris la résolution parce qu’il a compris la nécessité de mettre en place le cadre dans lequel la formation doit se faire. Maintenant, ce qui reste, c’est de mettre en place les ressources, à la fois humaines, matérielles et financières pour que toutes les conditions soient optimisées dans la perspective d’une formation de ces jeunes », explique M. Fall.

Quant à Idrissa Bodian, ingénieur géophysicien, il pense que l’exploitation du pétrole et du gaz au Sénégal, prévue pour les années 2021-2025, nécessite une sérieuse préparation. « Il faudrait que le Sénégal se prépare sur le plan des ressources humaines, et à tous les niveaux, pour l’exploitation de ce pétrole. Il faudrait préparer les jeunes pour faire face à l’exploitation de ce pétrole, notamment par la formation », soutient-il.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *